SÉLECTION ROMANS

8865

de Dominique Legrand, Hugo roman new way Editions

Julia Hoffmann, comédienne, vit seule avec sa fille de quinze ans, Alice. Après une longue traversée du désert, sa carrière semble enfin redémarrer. Dans son emploi du temps bien chargé, elle s’aménage régulièrement des virées à la campagne avec Alice, chez les grands-parents.

Là-bas, elles font la connaissance de celle qu’elles vont bientôt baptiser Doucette : une jolie vache qui vient d’avoir un veau. Doucette, immatriculée 8865, devient leur rendez-vous régulier. Alice aime lui rendre visite dès qu’elles en ont l’occasion. Jusqu’au jour où une camionnette se gare devant le champ. Deux hommes en sortent, enlèvent le veau et le chargent dans le véhicule.Bientôt, c’est au tour de la vache d’être promise à l’abattoir. Julia et Alice vont alors lever sur voile sur les dessous du traitement animal, et rapidement, la viande ne devient plus une option. Un beau jour, Doucette a disparu de son pré. Julia va alors tenter l’impossible pour la sauver de son destin programmé.

*****

Deux kilos deux

de Gil Bartholeyns, JC Lattès Editions

Dans une région isolée de Belgique, les Hautes Fagnes, une tempête de neige s’abat les bois, les landes et les villages. Elle recouvre tout et maintient les hommes dans le silence et dans l’attente.
Sully, un jeune inspecteur vétérinaire, débarque là pour mener un contrôle dans une exploitation avicole. Il y a eu des plaintes, des soupçons. Sully cherche des réponses auprès des habitants  et des exploitants agricoles. Pendant son enquête, il trouve souvent refuge dans un diner où travaille Molly, belle et bouleversante, et Paul, le patron qui lit Walt Whitman, cuisine le poulet comme personne et semble toujours attendre que quelque chose arrive.  Chaque rencontre compte, conjure le temps, promet un autre avenir.

*****

Les métamorphoses

de Camille Brunel, Alma Editeur

Tout a commencé par une grue cendrée, posée dans le jardin d’Isis, la narratrice. La photo de l’oiseau, postée sur les réseaux sociaux, a fait le tour de la planète. Peu à peu, les animaux sauvages, poussés hors de leur habitat naturel par le réchauffement climatique et le manque de nourriture, ont envahi les villes. Et puis un jour, dans le TGV Toulouse – Paris, les métamorphoses se sont produites à grande échelle. En Californie, à Tokyo, les animaux, qui sont peut-être d’anciens humains, ont repris leurs droits (…)

*****

Mama Red

de Bren McClain, Le nouveau pont Editions

Dans sa ferme de Caroline du Sud, Sarah élève seule un garçon qui n’est pas le sien. Veuve et sans le sou, elle craint de ne pas avoir l’instinct maternel nécessaire.

Quand elle apprend par le journal qu’un garçon a gagné 680$ à la foire au bétail de 1951 grâce à un bœuf, elle inscrit son fils au concours et se procure un veau. La nuit suivante, à plusieurs kilomètres de là, la mère du veau brise sa clôture de barbelés et parvient à le rejoindre. Sarah décide de garder la vache, la baptise Mama Red et commence à observer les leçons d’amour maternel de l’animal.

Éleveur de renom, Luther Dobbins a lui aussi inscrit son fils au concours. Prêt à tout pour gagner, il inculque à son fils des valeurs viriles. N’est-il pourtant pas plus tendre, à l’intérieur ?

Et qui se soucie du moment où ces petits garçons seront confrontés au destin ultime de leur animal ?

Enhardie par les leçons de Mama Red et par son instinct maternel naissant, Sarah se destine elle aussi à la victoire. Mais sont-ils vraiment tous prêts à aller jusqu’au bout et à en assumer les conséquences ?

*****

Veggie tendance Vegan

de Charlotte Bousquet, Rageot Editions

Quand Mallory débarque dans sa classe de terminale, Chris tombe vite sous son charme. Mais il se sent maladroit et balourd face au charisme de la jeune fille, végétarienne, slameuse et youtubeuse, engagée dans la lutte contre les violences faites aux animaux. Challengé par son amie Nadia, il décide de devenir végétarien lui aussi pour se rapprocher de Mallory. Progressivement, il se prend au jeu, lit les livres que lui conseille sa camarade et décide de parler à ses parents de ses nouvelles convictions. Quand le prof de philo annonce un exposé en commun, Chris propose à Mallory et Nadia de travailler sur le thème de l’animal. Trouvera-t-il le courage de dévoiler ses sentiments  ?

Sélection 2020 :

Cadavre Exquis

Cadavre exquis

d’Agustina Bazterrica, Editions Flammarion.

Un virus a fait disparaître la quasi-totalité des animaux de la surface de la Terre. Pour pallier la pénurie de viande, des scientifiques ont créé une nouvelle race, à partir de génomes humains, qui servira de bétail pour la consommation.

*****

Dieu-Denis ou le divin poulet

Dieu-Denis ou le Divin Poulet

d’Alexis Legayer, Editions François Bourin.

Dieu est scandalisé. Les hommes, loin d’avoir compris et appliqué le message de paix et de fraternité qu’il a prodigué il y a deux mille ans, torturent et exterminent plus que jamais les animaux de la planète. Déterminé à mettre fin à ce massacre, Dieu décide de revenir sur la Terre et de se réincarner en… poulet, l’animal le plus ignominieusement exploité.

*****

Le Vert et le rouge

Le vert et le rouge

d’Armand-Noël Chauvel, City Editions.

Ouvrir un restaurant végétarien à Rennes, ville emblématique de l’élevage de cochons  ? C’est l’idée téméraire qu’a eue Léa en créant «  La Dame Verte  », le temple du tofu aux cacahuètes, des fleurs de courgette, ou du foie gras végétal… Forcément, malgré tout le talent de la jeune femme, le restaurant est au bord de la faillite.

*****

Titan noir

Titan noir

de Florence Aubry, Editions du Rouergue.

Employée dans un parc océanographique, Elfie, 18 ans, devient rapidement dresseuse d’orques. Mais alors qu’elle nous raconte sa relation privilégiée avec l’une d’entre elles, Titan Noir, une autre voix dresse un panorama terrifiant de ces parcs… et nous dévoile l’identité réelle de cette orque.

*****

Sélection Maya 2019 :

La Guérilla des Animaux

De Camille Brunel, Alma Éditions.

Comment un jeune Français baudelairien devient-il fanatique de la cause animale ? C’est le sujet du premier roman de Camille Brunel qui démarre dans la jungle indienne lorsqu’Isaac tire à vue sur des braconniers, assassins d’une tigresse prête à accoucher.

*****

La Peste soit les Mangeurs de Viande

De Frédéric Paulin, Manufacture de livres Éditions. 

Un policier est retrouvé égorgé dans un abattoir des Hauts-de-France. Un post-it est collé sur la poitrine : « Peuvent-ils souffrir ? ».  Un groupe de défenseurs des animaux, de spécistes, est rapidement mis en cause.

*****

Défaite des Maitres et Possesseurs 

Lauréat du Maya 2019 : catégorie meilleur roman animaliste

De Vincent Message, Éditions Points.

C’est notre monde, à quelques détails près. Et celui-ci notamment : les hommes ne sont plus maîtres et possesseurs de la nature. De nouveaux venus leur font connaître le sort qu’ils réservaient auparavant aux animaux.

*****

Règne Animal

De Jean-Baptiste Del Amo, Éditions Gallimard.

Règne animal retrace, du début à la fin du vingtième siècle, l’histoire d’une exploitation familiale vouée à devenir un élevage porcin.